Délégation générale du Québec à Paris

Stéphane Konopczynski

Directeur des affaires culturelles
stephane.konopczynski@mri.gouv.qc.ca
+ 33(0)1 40 67 85 71
Site Web

BIO

Diplômé en droit et sciences politiques (Institut des Hautes études Européennes, DEA en relations internationales, université Robert Schumann, Strasbourg) Stéphane Konopczynski a travaillé plus de 20 ans dans le secteur culturel, au sein d’établissements d’envergure nationale et internationale : CDN de Franche-Comté (1992-1994 ); La Filature, scène nationale de Mulhouse (1994-1996) ; Secrétaire général l’Hippodrome, scène nationale de Douai (1996-2006) ; Directeur, La Condition Publique, manufacture culturelle de Lille Métropole (2006-2010). Entre 2010 et 2014, il a rejoint le monde des musées et de l’art contemporain comme chargé de développement international pour le Musée de la Piscine à Roubaix, puis conseiller technique à lillle3000, avant de rejoindre la Délégation générale du Québec à Paris en mars 2014.

Parallèlement à ces activités, Stéphane Konopczynski a assuré la direction artistique du festival franco-allemand Perspectives à Sarrebruck en Allemagne de 2007 à 2009 et a été régulièrement sollicité comme membre de jurys ou conseiller pour des festivals francophones (Francofolies de Spa, Francofête en Acadie, Voix de fête à Genève, etc). Il a également effectué différentes missions pour Catalyse à Genève et le Festival Interceltique de Lorient.

Ses relations avec le Québec et le Canada
Stéphane Konopczynski entretient depuis de longues années des relations privilégiées avec le Québec et les provinces francophones du Canada où il s’est rendu régulièrement pour différents festivals : Coup de cœur francophone, Francos de Montréal, FTA, M pour Montréal, MUTEK, Bourse RIDEAU, Festival acadien de Caraquet, ce qui lui a permis de construire un solide réseau dans les milieux culturels, particulièrement dans la filière musicale.

Son engagement francophone
Secrétaire général de l’Hippodrome pendant 10 ans, il a co-programmé le festival international des langues françaises les Météores en travaillant notamment avec les réseaux francophones du Québec et du Nouveau-Brunswick dans le domaine de la musique et du théâtre. Ardent défenseur de la chanson, il a reçu en 2012 le premier Spa d’Or (Francofolies de Spa) pour son engagement dans la défense et la promotion de la chanson francophone. Depuis 2014, il est membre du bureau du Conseil d’administration des Francophonies en Limousin.